L’utilisation de la raquette lourde au badminton

 

Depuis quelques années l’utilisation de la raquette lourde c’est légèrement démocratisée dans le paysage français.

Il y a à peine une dizaine d’années la raquette lourde spé-badminton n’existait pas et je devais utiliser des raquettes de squash voire de tennis afin de renforcer mon poignet, mais ces raquettes n’étaient pas vraiment adaptées tant sur leur forme de tamis que sur leur réaction. Cela rendait le travail peu qualitatif et ne permettait pas d’avoir de la régularité. Aujourd’hui l’apparition de raquette lourde spé-badminton rend le renforcement du poignet beaucoup plus accessible à chacun tout en restant en contact avec le badminton.

Pour ma part, la raquette lourde ne quitte jamais mon sac. Je l’utilise à l’échauffement et sur le travail technique notamment pour travailler les lobs, les défenses ainsi que les smashs. Durant mes stages estivaux en Indonésie, je l’utilise sur chaque entraînement en fin de séance pendant 10 min contre le mur pour accélérer le développement de ma maniabilité de raquette.

 

Voici 4 raisons d’avoir et de travailler avec une raquette lourde :

 

  1. Travailler sa maniabilité de raquette

La maniabilité de raquette n’est pas une compétence innée. C’est une compétence qui se développe assez facilement avec quelques minutes de travail par entraînement. Pour cela, il vous suffit d’utiliser votre raquette lourde sur le travail de défense, contre le mur ou bien simuler des frappes sans volants.
Vous pouvez faire 5-10 minutes de mur / entraînement en alternant 1min lourd – 1min classique.

 

  1. Travailler sa puissance en attaque

La puissance en attaque est un problème récurrent pour de nombreux joueurs. Il est vrai qu’il y a de nombreux paramètres à prendre en compte à commencer par le relâchement. Vous pouvez vous exercer en réalisant des séries de smashs sur demi terrain en alternant 10 frappes raquette lourde, 10 frappes raquette classique. Augmenter progressivement le nombre de répétitions.
Ce type d’exercice vous fera gagner en relâchement et en puissance de frappe.
Il ne faut pas en abuser afin d’éviter les blessures de type tendinite.

 

  1. Travailler son revers de fond de court

Tout comme le travail du smash, c’est un formidable outil pour travailler son revers de fond de court. Demander à un partenaire de vous faire des séries de 10 volants pour chaque type de raquette. Au départ vous pouvez omettre le déplacement et vous concentrez essentiellement sur votre relâchement et votre technique.
N’oubliez pas, la position du pouce sur le grip n’est pas classique. (Voir dossier 4 fondamentaux ci-dessous).

 

  1. Travailler et développer un geste court

Le badminton est un sport qui se pratique avec un geste court notamment pour le lob et le jeu à plat. Néanmoins, trop peu de joueurs le font, il n’est pas rare de voir des gestes dignes du tennis sur les courts de badminton.
Afin de travailler vos frappes, il est important de faire de la répétition de coups et utiliser la raquette lourde afin de développer votre poignet et ce que nous appelons le « finger power ».
Il vous faut un minimum de force dans votre poignet et dans vos doigts pour envoyer le volant au fond avec un geste court.
Il n’y a pas de mystère, seul un travail régulier vous permettra de développer votre poignet.
À vous de jouer maintenant !

 

Pour chaque exercice sous forme de travail technique en répétition de coups, voici mes conseils en nombre de répétitions et de séries.

  • Débutant : alterner 5 volants raquette lourde, 10 volants raquette classique X 3-4 séries
  • Intermédiaire : alterner 10 volants raquette lourde, 10 volants raquette classique X 4-5 séries
  • Confirmé : alterner 10 volants raquette lourde, 10 volants raquette classique X 5-6 séries

 

Il est important de conserver une bonne technique en permanence. Si vous sentez que votre technique se dégrade, il faut réduire le nombre de volants avec la raquette lourde.

L’intérêt majeur du travail avec raquette lourde se porte sur les coups où l’on imprègne de la vitesse au volant. En revanche, il n’existe pas vraiment d’intérêt de travailler le contrôle avec ce type de raquette. Si votre objectif est d’améliorer votre contrôle alors conserver votre raquette classique lors de vos entraînements.

 

Comment choisir sa raquette lourde ?

Il en existe de plus en plus sur le marché allant de 110g à 170g. Le grammage n’est pas forcément l’aspect le plus important à prendre en compte mais plutôt l’équilibrage de la raquette. Une raquette de 130g peut être beaucoup plus dure à manier qu’une de 170g si le poids est orienté sur la tête de raquette.

Si vous êtes débutant, ne vous orientez pas sur les plus lourdes mais plutôt sur une 130-145g qui ne dégradera pas votre technique. La 110g est de mon point de vue trop légère pour ce type de travail.

 

 

À la semaine prochaine

 

Laurent

, , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement notre guide pour progresser rapidement au badminton

x