Comment mettre fin à ses tendinites ?

 

De nombreux badistes connaissent cette fameuse douleur autour de la rotule, qu’elle soit rotulienne (sous la rotule) ou quadricipitale (au-dessus de la rotule).

Ces tendinites sont récurrentes dans notre sport et deviennent chroniques au bout d’un certain temps. Ce qui fût mon cas.

Entre l’âge de 13 et 24 ans les tendinites ne m’ont jamais quitté. J’étais arrivé à un stade où la douleur ne me quittait plus. Glace, ondes de chocs, Tecar, ultrasson, mésothérapie, acuponcture faisaient partie intégrante de mon quotidien d’athlète.

Durant mes années au CREPS et à l’INSEP j’ai avalé un nombre incalculable «d’anti-inflammatoires » afin d’apaiser mes douleurs au plus grand malheur de mon estomac.

On m’a toujours fait comprendre que la douleur faisait partie de la vie d’un athlète de haut niveau, j’ai donc acquiescé et continué à m’entrainer.

Aujourd’hui je me rends compte que je ne pouvais pas y échapper tant l’ensemble des critères à favoriser les blessures étaient présents dans mon quotidien. (Gestion de la charge d’entraînement, renforcement musculaire, phase de récupération, problèmes d’alimentation, d’hydratation, léger surpoids…)

Depuis maintenant 4 ans, je ne ressens plus aucune douleur d’ordre « tendineux » pour 4 raisons :

  1. Alimentation 

Comprendre ce que l’on mange et pourquoi nous le faisons est primordial pour rester en bonne santé. « Manger des produits laitiers et 5 fruits et légumes par jour » ? Non pas vraiment…

Ce que je vous conseille pour mettre fin à une tendinite : Arrêter le sucre raffiné, manger des protéines et des légumes verts, 1 fruit maximum par jour, et manger gras « les bonnes graisses »(Voir dossier bad N°17) et notamment augmenter votre apport en Oméga 3. J’aborderais dans un prochain article l’importance des Oméga 3 et 6 pour notre corps.

  1. Hydratation

Savez-vous que des tendons mal hydratés favorisent les tendinites ? L’eau est la seule source d’hydratation intéressante pour le sportif. Si vous avez la possibilité de choisir votre eau, favoriser l’eau de source (Evian, Mont Roucous)

  1. Posture et mobilité articulaire

Nous parlons très souvent de souplesse dans le milieu du sport et nous oublions les deux choses les plus importantes, à savoir, la posture (voir dossier Bad N°22) et la mobilité articulaire. Travailler votre posture et votre mobilité articulaire au quotidien vous évitera tendinite et arthrose à long terme.

  1. Renforcement musculaire

Vos tendons ont besoin d’avoir des muscles solides pour ne pas être trop sollicités. Veillez à vous renforcer de manière sérieuse en suivant un programme adapté avec l’aide d’un professionnel. Gardez en mémoire que vous devez maitriser votre charge d’entrainement pour éviter toutes blessures.

 

Maitriser les 4 critères ci-dessus m’a permis de soigner des tendinites vieilles de plus 10 ans. Je peux aujourd’hui m’entrainer sans douleur, chose que je n’avais quasi jamais connue durant ma carrière.

Se former sur tous les paramètres de la performance n’est pas une obligation pour le sportif, mais je vous conseille tout de même de le faire si vous voulez maitriser votre intégrité physique.

« Le volant est dans votre camp ».

Nous développerons chacun de ces critères à travers de nouveaux articles et dossiers Bad.

Si vous souhaitez néanmoins allez plus loin dès aujourd’hui, je vous conseille d’aller voir du coté de nos livres et/ou de nous poser vos questions.

A bientôt

Laurent

, , , , , , , , ,

2 Responses to Comment mettre fin à ses tendinites ?

  1. Loris 11/04/2017 at 07:56 #

    Pour les inflammations les massages sont également très bon car ils aident à la circulation sanguine et donc permettront d’éliminer le liquide inflammatoire présent.
    Ceci se rapproche un peu des ondes de choc sauf que la régénération des tissus n’est pas sollicité et cela reste plus soft aussi 😉

  2. Adrien 22/11/2017 at 15:08 #

    Très bon article 🙂 L’utilisation d’argile verte peut également être un plus 😉

Laisser un commentaire

Recevez maintenant notre guide gratuit de badminton !