Le rôle du partenaire de double

 

 

Les doubles sont aujourd’hui les disciplines les plus populaires dans les clubs pour des raisons pratiques et conviviales. Malgré cela il est très rare de voir des séances d’entrainement orientées sur les doubles. Il serait intéressant de prendre le temps d’expliquer les bases du placement et l’importance du joueur sans volant.

Il vrai que pour une majorité de joueurs, le double se cantonne à un placement du type 1 devant – 1 derrière en attaque et les deux joueurs côte à côte en défense. C’est quand même bien dommage de ne pas essayer de pousser un peu plus loin les bases en introduisant le « déplacement » du joueur sans volant, les prises d’options et le rôle d’un « bon » partenaire de double !

 

J’ai pu remarquer qu’il existait spécialement 3 erreurs commises par une majorité de joueurs (moi compris durant des années.)

Voici ces trois erreurs :

 

  • Trop neutre au filet

C’est certainement l’erreur la plus fréquente dans les doubles. Il est important pour le joueur au filet de prendre une option et de s’y tenir ! Cela limitera les possibilités de vos adversaires et indiquera à votre partenaire quel replacement effectuer. (voir article : rôle de la fille en double mixte)

 

  • Aucun mouvement après la frappe

Nous sommes tous plus ou moins identiques à ce niveau. Nous avons tendance à frapper le volant et à rester planté au même endroit. La seule différence est le temps qu’on y reste 😅

Frapper et avancer ou « frapper en avançant » dans le terrain est devenu presque obligatoire en double tant cette action ferme les angles et augmente la pression sur les adversaires.

 

  • Critiquer l’erreur de trajectoire ou la faute de son partenaire

     

C’est une pratique très courante lorsqu’on évolue en double mais la réalité est que peu importe l’erreur de son partenaire, l’objectif est le gain du match. Nous gagnons et perdons à deux ! Sinon, il fait se mettre simple 😉

Ces trois erreurs sont à éviter le plus souvent possible et idéalement, il faudrait se rapprocher de ce rôle-là :

 

  • Bloquer les espaces 

C’est l’objectif prioritaire en double. Bloquer l’ensemble des trajectoires possibles, en donnant une grosse priorité à la plus logique et la plus dangereuse. C’est notamment pour cela que le placement en défense ne se limite pas à « chacun son demi-terrain » mais plutôt à un placement pour renforcer la zone du centre.

 

  • Avoir confiance dans les options de son partenaire

C’est certainement le plus dur à faire car, en effet, cela demande une certaine connaissance de son partenaire. Néanmoins lorsque l’on voit son partenaire prendre une option, il est important d’aller combler l’espace vide. Vous ne devez pas envisager que votre partenaire passe à travers le volant mais plutôt de croire en lui !

 

  • Encourager son partenaire et imposer son rythme aux adversaires

Vous devez bien faire attention à systématiquement soutenir votre partenaire car en double, une série de points est vite arrivée et peut rapidement vous coûter votre match ! C’est également important de garder à l’esprit d’imposer son rythme à l’adversaire en prenant son temps au service / retour, à changer de volant etc… (voir : article la remontada)

 

Le joueur sans volant est tout aussi important, voire plus important, que le joueur qui le frappe. En effet, il est celui qui va combler les espaces en ne laissant pas d’autres choix aux adversaires que de jouer sur lui ou son partenaire. C’est l’un des rôles majeurs de ce joueur.

J’ai moi-même mis du temps à comprendre cette logique de mouvement afin de combler l’espace. L’objectif derrière tout cela est de faire subir une grosse pression aux adversaires. Evidemment la pression doit s’orienter vers l’avant du court.

 

La zone avant est déterminante au badminton de haut niveau mais il est vrai que dans niveaux inférieurs, elle l’est moins, même beaucoup moins. Les joueurs débutants arrivent plus facilement à taper fort dans le volant qu’à le contrôler.

C’est également le cas chez les jeunes joueurs et donc cela me pousse à me questionner sur la possibilité de réduire le terrain en enlevant la zone arrière. Cela permettra aux joueurs de se rendre compte qu’il existe d’autres possibilités que de lober ou dégager.

C’est d’ailleurs un excellent exercice à faire en 2 VS 2 pour développer son contrôle et sa vision de jeu en double.

 

N’oubliez pas que le double se joue à deux. Pensez à communiquer avec votre partenaire sur vos services et retours habituels ou bien sur vos coups préférés etc…

 

L’objectif est toujours d’avoir un coup d’avance à l’image du joueur d’échecs 😤

 

A vous de jouer 😉

, ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement notre guide pour progresser rapidement au badminton

x