STOP aux SODAS et aux JUS de FRUITS

 

 

Aujourd’hui je m’attaque à nos chères boissons sucrées, celle que nous avons pris l’HABITUDE de consommer en guise de petit déjeuner ou après le sport pour se « désaltérer ».

Nous avons l’habitude de dire et d’entendre que les SODAS ne sont pas bons pour la santé mais combien d’entre nous en tiennent compte ? Oui les SODAS sont extrêmement sucrés, oui le sucre est nocif et oui le sucre est une drogue très puissante (faite le teste d’arrêter toutes sources de sucre (glucide) durant 1 semaine et vous vous rendrez compte que votre cerveau ne l’entend pas de cette oreille.

En revanche nous ne nous intéressons pas aux JUS de FRUITS qui, sur le fond, contiennent tout autant de sucre que les SODAS. Que vous commenciez votre journée par un verre de jus de fruits ou un verre de coca, cela est quasi identique pour votre corps ! Vous me direz sans doute, oui mais ils contiennent des vitamines et des antioxydants… la réalité est bien différente que ce que les mœurs nous ont inculqués. Il faut savoir que les éléments que nous appelons « vitamines » et « antioxydants » sont extrêmement fragiles. En effet, ils ne supportent pas le fait d’être stockés et transportés (plusieurs mois avant d’arriver dans nos verres) et pour l’infime quantité qui survient à tout cela, ils disparaissent lors de l’ouverture de votre bouteille.

 

Voici quelques notions que vous devez retenir :

 

  1. Un litre de soda ou un litre de jus de fruits contiennent environ 19 morceaux de sucre.

 

  1. Un jus de fruits n’est pas égal à un VRAI fruit !

    Malgré ce que les gens pensent la majorité des nutriments et fibres sont essentiellement présentes dans la peau du fruit et non pas dans sa chair et son jus.

 

  1. Le fructose n’est pas aussi bon que nous le pensions.

    La principale raison est qu’il n’est pas traité de la même manière que le glucose. Le glucose est traité par l’insuline (pour réduire la quantité du sucre dans notre sang) alors que le fructose (sucre du fruit) lui, est traité que par le foie et donc ne régule pas notre sucre sanguin. C’est cette spécificité qui rend la consommation en grande quantité de fructose dangereuse pour notre santé.

 

  1. Le fructose dérègle également trois de nos hormones.

    Celle de la satiété, la « leptine », celle de la régulation du sucre sanguin, « l’insuline », et celle qui stimule l’appétit, la « ghréline ». Un parfait mélange pour développer à terme un diabète de type II ou de l’obésité.

 

Enfin vous devez savoir que ces deux boissons sont l’un des ingrédients principaux de la maladie du « foie gras » appelé également maladie de NASH et qui n’a pour le moment aucun traitement (phase de test). Cette maladie amène à terme, une cirrhose (dysfonctionnement du foie. La cause n’est pas obligatoirement l’alcool) et un possible cancer du foie.

Malheureusement il n’y a pas vraiment de symptômes facilement détectables et seul un bilan hépatique est à même de vous en informer.

Les experts estiment qu’en France 25 à 30% de la population seraient concernées.

Malheureusement que vous fassiez du sport ou non, nos chers JUS de FRUITS matinaux et nos chers SODAS nous font plus de mal que de bien !

Hydratez-vous avec de l’eau avant tout 🙂 #WaterIsLife

J’espère sincèrement vous avoir sensibilisé sur les côtés délétères de nos boissons préférées… et pourquoi pas les voir disparaître de nos buvettes ! Je rêve un peu mais bon, sait-on jamais. Comme le dit le dicton, qui ne tente rien, n’a rien.

 

A bientôt ! Et n’oubliez pas de manger vos 5 fruits et légumes par jour. Enfin, plutôt des légumes que des fruits si vous souhaitez garder la ligne.

 

Le sucre appelle le sucre !

Je vous souhaite un joyeux 14 juillet 🙂

Laurent

, , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

Recevez maintenant notre guide gratuit de badminton !