Développer son contrôle en double

 

 

« Sans maitrise, la puissance n’est rien »

 

Bien que les doubles soient souvent associés à vitesse et puissance, le contrôle reste malgré tout l’une des clefs de la victoire. Le contrôle n’est pas juste le fait de savoir faire un bon contre-amorti  mais également d’être capable d’absorber un smash adversaire, de maîtriser une trajectoire tendue ou bien de chercher à conserver l’attaque en main basse !
Apprendre et développer le contrôle est beaucoup moins attrayant que de frapper comme un « sauvage » dans le volant mais est une arme tout aussi redoutable !
Le contrôle vous apportera : la maitrise du tempo de l’échange, plus de précision par rapport à la bande, de meilleures trajectoires, en gros, ce que nous recherchons tous.

La contrôle est un aspect du badminton que je n’ai compris que le jour où je suis passé entraineur… Dommage pour ma carrière de joueur ! Mes entraîneurs ont tenté de le développer chez moi mais malheureusement ce n’était que frustration pour moi ! Mon seul plaisir était de jouer dans la vitesse et la puissance 😤.

 

Certains exercices sont très intéressants pour apprendre à développer le contrôle à tout âge de façon ludique et instinctive autre que l’aspect purement technique !

 

  • Le Danois (sans l’avant, sans l’arrière) :

    cet exercice vous apprendra à maîtriser vos trajectoires et vous fera également progresser dans la notion de service – retour – 3ème. Bien évidemment, il va falloir jouer le jeu et ne pas relever le volant trop souvent, ce qui n’aurait pas réellement d’intérêt.

 

  • Le match au filet façon double :

    le match au filet façon double vous permettra d’apprendre à contrôler le volant depuis la zone avant vers la zone avant, notamment sur des trajectoires arrivant sur soit comme « un retour de service sur le serveur ». Pour les délimitations de la zone de jeu, il faut conserver l’espace avant et ajouter environ 60 centimètres depuis la ligne de service.
    Pour que cet exercice est un intérêt pour le double, il faut chercher à prendre le volant le plus tôt possible systématiquement et ne pas jouer trop « mou ». Rechercher constamment à mettre la pression sur son adversaire.

 

  • Match avec interdiction de lever le volant :

    cet exercice est l’occasion d’apprendre à conserver l’attaque coûte que coûte ! A développer des trajectoires différentes, droites croisées, apprendre à avancer dans le terrain à deux…
    Interdire certaines trajectoires vous forcera à trouver les solutions et donc d’accélérer votre apprentissage.

 

 

Ils existent de nombreuses variantes possibles et imaginables à ces matchs à thèmes, faire varier les zones, les trajectoires autorisées, interdire les services longs etc… à vous de voir et de tester 👍

Le contrôle vous permettra de limiter vos coups réflexes.

Le contrôle devient extrêmement puissant le jour où vous serez capable d’alterner entre puissance et contrôle. Et oui, tout se joue avec ce fameux « finger power ». Si vous ne l’avez pas encore lu, voici l’article que j’ai écrit sur le sujet : Développer son finger power

N’oubliez pas que pour une bonne maitrise du volant, il est important d’avoir son coude éloigné du corps.

 

En France, nous manquons cruellement de culture double et cela se fait ressentir dans les catégories jeunes et adultes débutants. Les placements ont souvent besoins d’être approfondis, l’importance des 4 premiers coups est inexistant. Le double ressemble bien souvent à une bataille par le fond de court, ce qui est à l’opposé de la logique même des doubles.

Chez nos jeunes joueurs, notamment les benjamins, il serait peut-être intéressant de réduire la zone de jeu voir de retirer le service long pour un meilleur apprentissage des compétences attendues en double.

A tester 😁

 

Bon vendredi à tous !

 

Laurent

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Recevez maintenant notre guide gratuit de badminton !