Le rôle de la fille en double mixte

 

Le double mixte, bien que moins spectaculaire que le double homme chez les professionnels, est la discipline la plus tactique des deux.
En mixte, il est vrai que nous avons tendance à prendre pour cible la fille mettant en avant un rapport de force inégale. Cette tactique est très souvent payante dans les
« petits classements » en raison d’un problème de positionnement de la fille.
En effet, le mixte, et les doubles de façon plus globale ne sont pas assez enseignés dans les clubs ou du moins, pas assez spécifiquement.
Nous avons tendance à prendre de grands raccourcis sur les placements des joueurs en les expliquant de la façon suivante :

  • En attaque : une personne au filet et une personne derrière.
  • En défense : les deux joueurs côte-à-côte.
  • En mixte : la fille au filet et l’homme derrière !

Expliquer les doubles et le mixte ainsi est un sacré raccourci ! Bien que dans les faits cela soit partiellement vrai, la réalité est bien plus subtile qu’il n’y parait ! Ou sont passés les positionnements au centre du jeu, les anticipations de trajectoires, les orientations d’appuis…Qui sont pour moi bien plus importants qu’un positionnement
« devant – derrière » trop simpliste.

En mixte, le rôle de la fille est bien plus important que ce que nous pensons ! Je le souligne souvent, mais la clef des matchs se trouve au filet. Celui qui détient donc le rôle le plus important en mixte est bien la FILLE et non pas l’homme comme beaucoup ont tendance à le penser .

 

Le focus de la fille

  • La prise du filet :

    La prise du filet en mixte est dans de nombreux cas significatifs de victoire. Néanmoins, réussir à le faire, demande à la fois une connaissance de la logique de double mais aussi un minimum de « toucher ». Avec un peu de travail spécifique, cela s’acquiert rapidement.

  • Bloquer les trajectoires :

    Comprendre les trajectoires de doubles, les trajectoires mécaniques, les trajectoires réflexes ou bien les trajectoires automatiques de nos adversaires est d’autant plus important que cela représente 90 % du travail du joueur au filet.
    Il faut néanmoins apprendre à bloquer qu’UNE seule trajectoire à la fois. Se focaliser sur cela vous permettra, à la fois d’être très efficace sur cette trajectoire mais également, permettra à votre partenaire de se positionner pour fermer les espaces.

Avoir ce focus en tête, ne doit pas enlever la possibilité que la fille se retrouve derrière en attaque et l’homme au filet. C’est d’ailleurs dans cette position que je termine le plus d’échange…
Très souvent, en voyant la fille derrière, les joueurs ont tendance à vouloir contrer trop rapidement (du fait d’un smash moins puissant) avec une défense forte. Cela laisse donc la possibilité à l’homme de couper la trajectoire ; Alors qu’il serait plus pertinent de continuer à agrandir le terrain avec des défenses longues pour désorganiser la paire adverse.

 

Les erreurs

  • Vouloir prendre trop de volants:

    De nombreuses joueuses au filet cherchent à couper toutes les trajectoires à la fois. Cela est bien évidemment impossible à faire au regard de la vitesse du volant et du positionnement haut dans le terrain. Cela engendre des fautes et une perte de confiance dans cette prise du filet.

  • Être trop neutre :

    C’est l’une des erreurs les plus fréquentes en double mixte spécialement chez les « débutants ». En effet, de nombreuses filles restent neutre au filet, c’est-à-dire qu’elles restent au centre du terrain, très (trop) proche du filet. Le fait d’être positionnée à cet endroit, les efface complètement du jeu et créer de nombreux espaces.
    Prendre des options et assumer ses choix sont deux facteurs déterminants pour l’organisation de la paire.

 

L’erreur la plus fréquente chez l’homme :

  • Vouloir mettre trop de vitesse :

    C’est le problème majeur de beaucoup d’homme qui ont tendance à mettre systématiquement de la vitesse dans leurs frappes. Or, cela à la particularité d’effacer la fille du jeu.
    Le mixte est bien une discipline orientée sur le contrôle messieurs !

 

Le haut niveau et mon expérience m’ont montré que le rôle de l’homme était de jouer en fonction de sa partenaire, de la mettre dans les bonnes conditions pour qu’elle puisse avoir une opportunité de terminer l’échange. Cela demande évidemment, de savoir contrôler la vitesse du volant et une connaissance de sa partenaire et de ses mouvements.

Le badminton est bien un sport de prise d’options et d’orientations d’appuis, il ne faut donc pas hésiter à le faire !

Spécialement chez les doubles où ne l’oublions pas, notre partenaire est là pour nous couvrir  !

 

Bon vendredi !

 

Laurent

, , ,

2 Responses to Le rôle de la fille en double mixte

  1. Pablo 16/02/2018 at 14:49 #

    Merci pour cet article tres coherent, par contre qu’entendez vous par :
    « les trajectoires mécaniques, les trajectoires réflexes ou bien les trajectoires automatiques de nos adversaires »

  2. Mathou 17/02/2018 at 10:17 #

    Pourquoi la « fille » et non pas la « femme » alors qu’on parle de son partenaire en tant qu’ « homme » b*rd*l de m*rd* !
    Sinon l’article est très intéressant !

Laisser un commentaire

Recevez maintenant notre guide gratuit de badminton !