Comment maitriser le retard fond de court ?

 

Peu importe notre niveau, notre sexe, notre discipline, nous pouvons être dans le retard au badminton ! je ne pense pas connaître un seul joueur qui peut me dire le contraire.
Combien de joueurs ai-je pu voir sauter vers l’arrière pour prendre le volant le plus tôt possible avec un déséquilibre certain au détriment du « pied frappe » ou bien des joueurs souhaitant absolument prendre le volant en coup droit autour de la tête au lieu d’effectuer un revers qui aura plus de chances d’être précis.

Nous nous rendons bien compte que nous ne sommes pas tous à l’aise dans le retard et que pour une majorité d’entre nous le retard signifie la perte du point sur ce coup ou celui d’après.

 

De nombreux entraineurs ont tendance à nous pousser vers un « il faut prendre le volant le plus tôt possible pour prendre son adversaire de vitesse » or si nous regardons un match de haut niveau, la majorité des échanges se font à une vitesse constante en attendant l’erreur de trajectoire pour engager un changement de rythme.

Nous avons la chance depuis quelques années d’avoir l’un des Super Series en France et qui d’ailleurs vient de s’élever au rang supérieur pour l’an prochain. (je vous invite à y faire un tour et a regarder ces joueurs avec un œil attentif et non pas avec un œil admiratif, essayer d’entrevoir leur logique de placement, leur prise d’option, leur tactique…) Les IFB sont une chance pour chacun de se rendre compte de ce que les joueurs de haut niveau font et vous verrez notamment leur faculté à accepter le retard qui est beaucoup plus présent que ce que vous pensez.

 

Voici quelques conseils pour maitriser vos coups dans le retard.

 

  • Accepter le retard :

    Cela peut paraître comme le B.A.BA du conseil mais pour la majorité des joueurs, ils ne l’acceptent pas. L’accepter, c’est avoir le bon état d’esprit, c’est avoir confiance en la qualité de ces coups dans le retard. Au delà de l’état d’esprit, c’est le seul moyen pour se retrouver dans une posture adaptée au badminton avec plusieurs choix de trajectoires.

 

  • Travailler sa posture :

    Je parle très souvent de cette posture, et dans le retard, elle est d’autant plus importante. Il faut la travailler afin d’avoir une position de fente dans l’axe de sa cheville pour utiliser au maximum la puissance de sa jambe pour repartir dans le terrain, avoir son coude libéré pour avoir le choix dans ses trajectoires et pouvoir mettre assez de vitesse et de poids dans le volant. La posture est essentielle, ne la négligez pas. (votre posture doit ressembler à celle de l’image de l’article)

 

  • Travailler sa trajectoire :

    Il paraît évident d’en parler mais à quoi doit-elle ressembler ? 10 cm au-dessus de la bande du filet, 20 cm ? Droite ou croisée ? Proche du filet ou éloignée ? Si vous voulez avoir une chance de vous en sortir, vous devez évidemment avoir une trajectoire qui rase au maximum le filet mais également, recentrer le volant pour éviter les angles à votre adversaire et enfin, l’éloigner un minimum du filet. L’idéal est que votre volant se situe entre le ligne de service court et 1 mètre après.

 

  • Mettre du poids dans le volant :

    Cette notion de mettre du poids dans le volant, peu de joueurs la connaissent. Certains le fond naturellement mais la plupart non. Accompagnez votre volant en maintenant votre coude vous permettra d’en mettre suffisamment.

 

La maitrise du « retard » passe avant tout par le fait de l’accepter. Le badminton est un sport de prise d’option et d’orientation d’appuis, il apparaît donc évident qu’on ne puisse pas être en avance sur tous les volants.

 

La multi-volants type « répétition de coups » est un formidable outil pour maitriser vos trajectoires. L’utiliser sous forme ludique est d’autant plus pertinent pour sortir du côté « ennuyeux » de ce type de travail.

 

N’oubliez pas, sans plaisir et amusement, il est difficile de rester motiver et de continuer à progresser !

Si vous souhaitez obtenir une préparation physique pour cet été il vous suffit de vous inscrire sur le lien ci-dessous  » guide pour le badminton ».
Vous obtiendrez gratuitement un guide ainsi qu’une préparation physique pour les 2 mois d’été !

 

A vendredi prochain

 

Laurent

, , , , , , , ,

5 Responses to Comment maitriser le retard fond de court ?

  1. florian 28/04/2017 at 09:50 #

    Bonjour Laurent,

    Quand tu précises où envoyer le volant lors d’un coup dans le retard, tu dis :  » L’idéal est que votre volant se situe entre le ligne de service court et 1 mètre après. » 1 mètre après la ligne c’est bien vers le fond (environ 3 mètres du filet) ?
    Désolé si la question est bête, je souhaite juste être sûr d’avoir bien compris.
    Merci d’avance.
    F. B.

    • Laurent 02/05/2017 at 14:42 #

      Bonjour Florian,

      Il faut que tu cherches à envoyer le volant au minimum sur la ligne de service avant et maximum 1 mètre en allant vers le fond de court.
      Tu dois rechercher une trajectoire long de ligne droite ou recentrer le jeu. La trajectoire croisée n’est pas la plus pertinente compte tenue de la diagonale que tu risques de couvrir par la suite.

      J’espère avoir répondu à ta question.

      A bientôt

      Laurent

      • florian 03/05/2017 at 14:55 #

        merci c’est parfait !

  2. MIGNOT 28/04/2017 at 17:49 #

    Bonjour,
    Article pertinent.
    J’aurai juste rajouté qu’aussi bien sûr coup droit que revers, le fait de regarder la zone que l’on veut atteindre quand le volant quitte la raquette, permet d’être plus précis, d’opérer un début de replacement et de faire passer systématiquement le volant au dessus du filet ( au lieu d’un jeu trop à plat).
    De plus, toujours dans le but d’entretenir l’incertitude chez l’adversaire il faut travailler vers les 4 coins.
    Encore bravo pour avoir banalisé le « retard » au bad.
    Cordialement

    • Laurent 02/05/2017 at 14:58 #

      Bonjour Richard,

      Merci pour ton commentaire.
      Il est vrai qu’il faut savoir mettre le volant où tu le souhaites mais en étant dans le retard les trajectoires à privilégier sont droites ou recentrées. La trajectoire croisée est un risque qui peut payer ou qui peut accentuer ton retard ou te couter le point car tu ouvres le terrain à son maximum.

      A bientôt

      Laurent

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement notre guide pour progresser rapidement au badminton

x