Développer son finger power en badminton

Développer son finger power en badminton

 

Comment travailler son « finger power » pour le badminton ?

De nombreux joueurs rêvent de développer ce fameux« finger power ». Le finger power est tout simplement la force que nous développons avec nos doigts. Il est essentiel pour de nombreux coups au badminton, tels que :

  • Le drive / le jeu à plat
  • Les lobs
  • Le service revers
  • Les défenses

Certains joueurs le développent naturellement et d’autres non. Nous avons tous des habilités plus ou moins différentes au départ. Il ne faut pas pour autant être défaitiste car nous avons en nous la possibilité de les développer et de les maîtriser. Il faut néanmoins les travailler régulièrement avec les bons exercices !

Savez-vous qu’il existe des exercices / activités à la portée de tous pour le développer rapidement ?

Voici mes 4 exercices/activités préféré(e)s pour le finger power.

 

1. Le mur :

Le mur est un exercice très connu dans le milieu du badminton, et spécialement pour développer sa maniabilité de raquette en défense. Il est, de ce fait, intéressant pour développer son finger power. Il faut pour cela se forcer à avoir un geste court et mettre de l’intensité dans ses frappes ! Lorsque vous êtes à l’aise avec une raquette classique, passez avec une raquette lourde.

 

2. La plate :

Le principe de cet exercice est de pincer une plate (5, 10, 15, 20 kg) à l’aide de vos doigts. Vous pouvez soit l’effectuer en isométrique, c’est à dire en maintenant la plate entre vos doigts 30sec à 1min, soit, alterner pincement et relâchement, pincement et relâchement….

N’oubliez pas de renforcer vos deux bras.

 

3. L’escalade « bloc » :

L’escalade est sans nul doute l’activité qui demande le plus de force dans les doigts. L’avantage de cette activité est qu’elle développera non seulement votre finger power mais également l’ensemble de votre dos qui est très souvent négligé dans les entrainements de club.

C’est une activité en vogue, mais aussi conviviale et complémentaire pour le badminton. N’hésitez pas à la pratiquer 1 à 2 fois par semaine.

 

4. Le soulevé de terre :

Le soulevé de terre permet de travailler votre poigne et vos extenseurs de hanche. C’est un mouvement très complet pour vous renforcer.
Attention, ce mouvement issu de la force athlétique n’est cependant pas à la portée de tout le monde et demande une maîtrise totale avant de charger la barre !

 

J’insiste sur la pratique du soulevé de terre qui demande de se former auprès d’un professionnel. C’est un mouvement qui peut causer des blessures au dos s’il n’est pas effectué correctement !

 

Je vous conseille d’y aller doucement avec ses exercices au départ. Pour éviter toutes contractures et autres blessures.

Eviter la pratique de l’escalade et du soulevé de terre à l’approche de vos compétitions si vous n’avez pas l’habitude de les pratiquer.

Maîtriser sa charge d’entrainement est de rigueur !

Maintenant, le finger power est à portée de doigts ?

Bon renforcement

 

Laurent

Découvre notre application mobile ici !

Disponible sur Google Play

STAGE JEUNES ET ADULTES

Stage jeunes et adultes

STAGE BAD & VAC MARTINIQUE

Stage badminton martinique

STAGE INDONESIE INTENSIF

stage indo
Comment anticiper au badminton ?

Comment anticiper au badminton ?

Comment anticiper au badminton ?Pourquoi reproduisons-nous la plupart du temps les mêmes trajectoires et n'arrivons pas à anticiper celles de l'adversaire ? Le badminton est un sport de trajectoires où il est courant d’essayer de prédire ce que l’adversaire va nous...

La compréhension au service de l’intuition

La compréhension au service de l’intuition

Développez votre compréhension du jeu, puis laissez-vous guider par votre intuition.Et si vous portiez vos yeux sur l’invisible. Ce n’est pas parce que les choses ne se voient pas, qu’elles n’existent pas…Et, Ce n’est pas parce que vous n’arrivez pas à expliquer...

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquetteLe badminton est un sport complexe en matière de coordination haut/bas.Il nous demande dans un laps de temps très court, une prise d’information de la trajectoire du volant, une prise de décision du déplacement le plus efficient...