Comment être sûr de se blesser ?

Pourquoi cette blessure nous arrive-t-il ?

Combien d’entre nous sommes touché régulièrement par des blessures ? Je ne pense pas connaître un badiste qui est passé au travers d’une blessure plus ou moins grave…

Je connais particulièrement bien les blessures pour les avoir côtoyés tout au long de ma carrière de joueur. Contracture, élongation, déchirure, entorse du genou, cheville, subluxation de la rotule, tendinite, fissuration du tendon rotulien et une rupture du ligament croisé postérieur LCP dû à un tapis qui trainait à côté du terrain… Comme vous pouvez le voir, je suis un spécialiste dans ce domaine ?!

Aujourd’hui j’ai la chance de pratiquer le badminton avec quasi aucune douleur. La raison à cela est simple, j’ai commencé à faire attention à l’ensemble des composantes de la performance en badminton que ce soit technique, physique ou bien nutritionnel !

(Si vous souhaitez en savoir plus sur comment progresser en badminton tout en respectant son intégrité physique cliquez sur ce lien : https://fuzionsbadmintonschool.com/guide )

Il est vrai, qu’il existe toujours une part de malchance dans la blessure, un aspect que nous ne pouvons pas maitriser, pour moi, c’était le tapis qui était au bord du terrain… Néanmoins si vous souhaitez être sûre de vous blesser, je vous invite à respecter scrupuleusement les points suivants !

 

Ne pas travailler sa technique !

À quoi bon travailler notre technique lorsque nous arrivons à mettre le volant de l’autre côté ? Vous pouvez bien évidemment continuer de frapper vos volants en étant crispé. Trop de fluidité dans le geste ne met pas assez notre épaule et coude à l’épreuve… Donc, si vous souhaitez être sûre d’obtenir une tendinite au coude ou à l’épaule, n’hésitez pas à tenir votre grip comme un marteau piqueur ! À frapper le volant sans utiliser votre épaule et idéalement en terminant votre geste du même côté que votre épaule (en fond de court) ! (Si vous souhaitez en savoir plus sur les fondamentaux, vous pouvez télécharger mon guide gratuit sur mon site)

Ne pas travailler son déplacement !

Nos coachs nous fatiguent avec le shadow à chaque entrainement ! À croire que cela va changer radicalement notre badminton ! N’oubliez pas de bien penser à poser votre pied en opposition à votre fente afin de tester la solidité de votre cheville et genou…

Enfin, vous pouvez essayer de sauter sur chacune de vos frappes afin de tester le mode kangourou et voir si vos tendons sont suffisamment solides ? !

 

Surtout pas d’échauffement !

Il est toujours plus sympa de commencer le bad directement non ? Je vous comprends, faire 10 min de mobilité articulaire, du renforcement musculaire, courir, faire des gammes, cela prend du temps et entre vous et moi, nous avons envie de jouer au bad m…e !

Lorsque nous arrivons sur la compétition, il y a un terrain de libre donc vite je saute sur l’occasion pour taper dans le volant !

Sincèrement lorsque nous commençons nos matchs, nous préférons nous mettre du challenge et laisser un set d’avance à notre adversaire car sinon ce serait trop facile ?.

Au cas où, si l’échauffement vous intéresses, vous pouvez lire cet article échauffement du badiste

 

Manger Mcdo et se coucher à 2h du mat !

Si vous souhaitez absolument vous blesser ou tomber malade il est important de conserver une hygiène de vie au top ! Vous pouvez commencer par manger une alimentation industrielle, des sucreries, prendre un petit fastfood après l’entrainement et les compétitions et ne surtout pas oublier votre litre de soda / jour plutôt que de l’eau ! N’oubliez pas également de favoriser les aliments à Index Glycémique haut pour avoir des coups de mou régulier dans votre journée et être sûre de se rapprocher d’un diabète de Type II dans quelques années. Enfin, continuez de manger 500 à 1000 calories de plus que ce que votre corps vous demande et de geeker ou regarder Netflix jusqu’à 2-3h du matin afin d’augmenter votre poids petit à petit d’année en année… Il est vrai que nos articulations ne sont pas assez mises à l’épreuve au badminton donc autant y rajouter une couche.

Vous l’aurez compris, mon objectif ici n’est évidemment pas de vous aider à vous blesser ! Bien au contraire, je souhaite vous faire prendre conscience que nos petites habitudes du quotidien favorisent nos blessures et nos maladies !

Si tout comme moi je l’étais vous êtes régulièrement touché par les blessures, commencez par analyser et modifier votre hygiène de vie… Croyez-moi, beaucoup d’entre elles disparaîtront !

Technique + physique + hygiène de vie = Au revoir 80% de blessures

A bientôt

Laurent

Laitages, amis ou faux amis ?

Laitages, amis ou faux amis ?

Laitages, amis ou faux amis ?  « Méfiez-vous des fausses connaissances, c’est plus dangereux que l’ignorance »George Bernard Shaw   « En l’état actuel des connaissances, il est irresponsable de faire la promotion des laitages »Pr Walter Willett   Je...

Donner du sens à sa pratique

Donner du sens à sa pratique

Donner du sens à sa pratiqueBeaucoup de personnes estiment que la progression n’est envisageable qu’avec un volume d’entraînement … Si au lieu de passer des heures à suer sur le terrain, il y en avait certaines qui comptaient plus que d’autres ? Par exemple celles où...

maintenir son entrainement

maintenir son entrainement

  Maintenir son entrainement malgré la Covid ...Depuis maintenant quelques mois, nous vivons à nouveau un cauchemar en matière de pratique sportive associative ! La COVID est toujours là, nous empêchant de pratiquer notre sport favori. Nous savons que nous serons...

Renforcer son épaule à la maison

Renforcer son épaule à la maison

Renforcer son épaule à la maison L’épaule est, avec le genou, l’une des articulations les plus sollicitées au badminton. De nombreux joueurs se plaignent régulièrement de douleurs tendineuses. Comme je l’ai évoqué dans l’article « comment mettre fin à ses...