Comment rendre un entraînement ludique ?

Comment rendre un entraînement ludique ?

comment rendre un entraînement ludique _

Badminton : Comment rendre un entraînement ludique ?

 

Lorsque l’on parle de ludisme, nous pensons directement aux enfants. Pourquoi seuls les enfants auraient-ils le droit d’avoir un entrainement ludique ?

Arriver adulte, sommes-nous obligés d’avoir un entrainement « scolaire » et « ennuyeux » ? Pourtant, nous savons tous que l’aspect plaisir de l’entrainement est essentiel à toute progression mais aussi afin de garder notre « flamme » allumée.

Aujourd’hui, même à haut niveau, il est important d’apporter cette touche de jeu… C’est cette touche de jeu qui développe notre côté « défi ». En effet, être dans le défi est l’une des clefs d’un joueur de badminton, qu’il soit loisir ou haut niveau… Nous pratiquons un sport d’opposition, si vous n’acceptez pas le défi, le badminton a peu de chances de vous donner le plaisir que vous méritez. Néanmoins, je reste intimement persuadé qu’au fond de chaque être humain, il y a un côté « défi » qui attend juste à s’exprimer.

Lorsque j’ai commencé à entrainer, je suis tombé bêtement dans le piège de l’ancien athlète de haut niveau qui propose un entraînement très, trop sérieux à tous les publics. J’étais persuadé que c’était la meilleure façon d’entrainer pour les faire progresser. En effet, c’est effectivement la meilleure façon si j’avais des robots en face de moi ! Or, les humains souhaitent avant tout prendre du plaisir dans leur pratique et en tant qu’entraineur nous ne devons jamais perdre cela de vu !

J’ai aujourd’hui changé mon fusil d’épaule en me tournant vers un entrainement à mi-chemin entre scolaire et ludisme. C’est de mon point de vue, l’entrainement le plus optimal pour maintenir une progression constante avec une prise de plaisir.

Lorsque l’on est entraineur, réfléchir et proposer des exercices ludiques permet de développer notre créativité, qui est pour moi la qualité première d’un bon entraineur. Attention, il ne faut pas tomber dans l’excès, la créativité ne doit pas aller à l’encontre « du sens du jeu ».

En tant que joueur, cela nous permet de se challenger régulièrement tout en prenant du plaisir…

Que vous soyez, entraineur ou joueur ou les deux en même temps, voici mes conseils pour donner un peu de ludisme à vos entrainements…

 

 

  • Créer de nouveaux exercices :

En faisant cela, vous allez proposer de la nouveauté à vos joueurs, ce qui est important pour éviter tout ennui mais également vous allez demander aux joueurs de créer de nouvelles adaptations à un nouveau problème donné… Savoir s’adapter est l’une des compétences les plus importantes chez l’être humain et bien évidemment chez le badiste ! Lorsque vous inventez un nouvel exercice, gardez 2 choses en tête, simplicité et sens du jeu.

 

  • Créer du challenge :

Le challenge est l’une des sources les plus puissantes pour avancer et réaliser les choses alors pourquoi s’en priver à l’entrainement ? Néanmoins, il existe plusieurs types de challenges. Certains répondront aux exigences d’une partie de vos joueurs, alors que pour les autres il faudra aller à son contraire. N’oubliez pas qu’il faut toujours s’adapter à l’être humain que nous avons en face de nous…

 

3 conseils pour créer du challenge

 

  • Récompense / sanction :

    Les récompenses / sanctions font partie des moyens les plus simples pour créer du challenge… Il est de plus en plus coutume de dire qu’il faut éviter les sanctions néanmoins, la réalité est qu’une partie des joueurs fonctionneront mieux grâce aux récompenses alors que pour d’autres il faudra créer des « sanctions » pour le motiver.

 

  • Mettre en concurrence :

    Créer de la concurrence est essentiel dans un entrainement, cela fait vivre un entrainement et le rend plus stimulant pour tous. Pour cela il suffit, de mettre en concurrence deux joueurs, ou deux équipes sur la réalisation de l’exercice. Qui fera le moins de fautes ? Qui marquera le plus de points ? Qui atteindra la cible ? Qui fera le plus de bandes dans la séance ?

 

  • Ajouter des objectifs :

    Ici, l’idée est d’avoir des objectifs individuels sur la séance, sur l’exercice… En tant que joueur, je sais combien il est difficile d’avoir la lucidité de s’en fixer seul. Néanmoins c’est important ! C’est ici que l’entraineur peut nous aider en nous proposant un objectif d’exercice ou de séance individualisé.

 

  • S’engager :

    Si vous ne devez retenir qu’un point pour créer du challenge, c’est celui-ci : L’engagement public. Prenez l’habitude de demander à vos joueurs d’exprimer leur engagement pour atteindre leur objectif devant le groupe. Nous n’aimons pas être ridicule devant nos amis et en principe, nous ferons tout ce qui est nécessaire pour montrer aux autres que nous les avons atteints… Cela peut être un objectif de séance amusant du type « nombre de smashs sur la ligne », « nombre de bandes » ou bien, si le joueur a tendance à s’énerver, « nombre de fois qu’il jette sa raquette », ou « nombre d’insultes qui sort de sa bouche » …
    Un peu de créativité et tout le monde se prendra au jeu.

 

 

Enfin, voici mon dernier conseil, trouvez-vous un partenaire pour vous challenger quotidiennement. C’est le meilleur moyen de rester motivé et de continuer à avancer vers vos objectifs. N’hésitez pas à annoncer vos objectifs à votre partenaire et à vous lancer des challenges motivants et réalisables.

 

Le challenge rend l’entrainement ludique et vivant et je vous encourage fortement à le mettre en place dans vos séances

 

Bon entrainement !

À bientôt

 

Laurent

Découvre notre application mobile ici !

Disponible sur Google Play

STAGE JEUNES ET ADULTES

Stage jeunes et adultes

STAGE BAD & VAC MARTINIQUE

Stage badminton martinique

STAGE INDONESIE INTENSIF

stage indo
La compréhension au service de l’intuition

La compréhension au service de l’intuition

Développez votre compréhension du jeu, puis laissez-vous guider par votre intuition.Et si vous portiez vos yeux sur l’invisible. Ce n’est pas parce que les choses ne se voient pas, qu’elles n’existent pas…Et, Ce n’est pas parce que vous n’arrivez pas à expliquer...

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquetteLe badminton est un sport complexe en matière de coordination haut/bas.Il nous demande dans un laps de temps très court, une prise d’information de la trajectoire du volant, une prise de décision du déplacement le plus efficient...

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points, pour ou contre ?Aujourd’hui nous risquons de changer de scoring prochainement si la BWF le valide comme la rumeur nous laisse l’entendre.A l’heure où j’écris ces lignes, de nombreuses personnes témoignent de leur désaccord sur le sujet. Je ne vous...

Ludique : apprendre en s’amusant

Ludique : apprendre en s’amusant

Apprendre en s'amusant

Badminton : apprendre en s’amusant

 

Et pourquoi ne pas apprendre le badminton en s’amusant ?

Si aujourd’hui vous avez décidé de commencer un jour ce sport c’est que vous preniez un certain plaisir, enfin j’imagine. Tout comme pour moi, le badminton est avant tout un plaisir et cela même à haut niveau. Malheureusement nous avons tendance à l’oublier par moment aussi bien en tant que joueur qu’en tant qu’entraîneur. C’est à ce moment là que notre motivation en prend pour son grade.

Rendre un entraînement ludique est tout autant pertinent à haut niveau qu’au début de votre apprentissage.

Le succès du badminton est certainement dû à son accessibilité et surtout à son aspect ludique. Plus nous souhaitons progresser et plus nous nous orientons vers des exercices ennuyeux et rébarbatifs de type répétitions de coups, routines etc.

 

J’ai eu, lors de ma carrière une grosse baisse de motivation due à une absence de plaisir aussi bien à l’entraînement qu’en compétition. Cette oublie de ludisme dans mon entraînement m’a fait perdre de vue mes objectifs et donc, m’a fait perdre un temps précieux dans ma carrière… C’est ainsi…

Aujourd’hui, je m’efforce de ne pas reproduire cette erreur avec mes joueurs et de leur proposer un maximum d’exercices ludiques et pertinents en adéquation avec leurs objectifs. Evidement, je demande à chacun de mes joueurs d’être extrêmement appliqués sur leurs déplacements, leurs techniques et sur leurs trajectoires.

Le fait de proposer des jeux n’empêche en rien de demander du sérieux.

 

Voici quelques exemples de situations que j’ai l’habitude d’utiliser lors de mes entraînements. (Joueurs et entraîneurs)

 

  • Carré magique :

    Un classique du genre pour commencer une séance. L’idée ici, est de rajouter des consignes afin de complexifier le jeu. Sans l’avant, sans l’arrière, gain de point supplémentaire avec une attaque… tout est possible. A vous d’en imaginer maintenant.

 

  • Double danois (sans l’avant, sans l’arrière) :

    Un classique également, ici l’intérêt est de forcer le joueur à contrôler le volant par rapport à la bande du filet. Cela apprend aux joueurs à « mettre du poids » dans leur volant.

  • Répétitions de coups :

    L’exercice le plus ennuyeux peut être rendu ludique avec un peu de concurrence entre les joueurs. L’idée est de mettre des cibles à atteindre ou bien mettre un temps scratch (2min pour mettre 10 volants dans la cible…)

 

  • Travail de la feinte :

    C’est un exercice de répétitions certes, mais qui fait appel à la créativité des joueurs… rien de telle pour apporter du ludique en fin de séance.

 

  • Travail physique par équipe :

    Faire du physique à l’entrainement n’est pas très fun je vous l’avoue, d’où l’intérêt de créer des équipes et de les mettre en compétition. Cela va à la fois rendre la séance plus acceptable par les joueurs et ils se dépenseront d’autant plus pour leurs coéquipiers !

Il existe de nombreux exercices possibles et imaginables… La seule condition pour y trouver un intérêt est de respecter la logique du jeu.

Qui dit entraînement ne dit pas forcément ennui. Le badminton est pour moi, avant tout, une source de plaisir et un moyen de m’épanouir dans ma vie professionnelle et personnelle.

C’est la raison pour laquelle j’ai voulu faire du haut niveau, que j’ai choisi de devenir entraineur et me mettre à l’écriture depuis un peu plus d’1 an maintenant.

Transmettre cette passion du badminton est devenue pour moi un véritable moteur et une source d’inspiration.

J’espère très sincèrement que vous prenez autant de plaisir à me lire que moi à transmettre mes connaissances !

 

Apprendre en s’amusant est le meilleur moyen de maintenir une motivation sans faille dans votre progression.

 

Alors pensez à vous amuser ! Ne l’oubliez jamais !  ?

 

A noter dans vos agendas :

A venir bientôt, le livre « 60 situations ludiques pour gagner » (publié chez Amphora) que j’ai co-écrit avec ma compagne Andréa Vanderstukken et un de mes amis badistes, Paul-Jean Simon.

 

Il sera en vente prochainement ! Pour obtenir un rappel pour sa sortie, inscrivez-vous sur le formulaire ci-dessous.

 

A très vite !

 

Laurent

 

STAGE JEUNES ET ADULTES

Stage jeunes et adultes

STAGE BAD & VAC MARTINIQUE

Stage badminton martinique

STAGE INDONESIE INTENSIF

stage indo
La compréhension au service de l’intuition

La compréhension au service de l’intuition

Développez votre compréhension du jeu, puis laissez-vous guider par votre intuition.Et si vous portiez vos yeux sur l’invisible. Ce n’est pas parce que les choses ne se voient pas, qu’elles n’existent pas…Et, Ce n’est pas parce que vous n’arrivez pas à expliquer...

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquetteLe badminton est un sport complexe en matière de coordination haut/bas.Il nous demande dans un laps de temps très court, une prise d’information de la trajectoire du volant, une prise de décision du déplacement le plus efficient...

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points, pour ou contre ?Aujourd’hui nous risquons de changer de scoring prochainement si la BWF le valide comme la rumeur nous laisse l’entendre.A l’heure où j’écris ces lignes, de nombreuses personnes témoignent de leur désaccord sur le sujet. Je ne vous...