4 exercices pour travailler sa défense double

4 exercices pour travailler sa défense double

4 exercices pour travailler sa défense de double

4 exercices pour travailler sa défense de double

Les disciplines de double sont très spectaculaires. On les assimile très rapidement à la puissance

de smash, à l’explosivité ou bien à la vitesse. En revanche, nous parlons très peu de la qualité des défenses des joueurs, aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Lors de ma carrière, j’ai très souvent entendu que l’attaque après les 3 premiers coups était la chose la plus importante en double ; de mon point de vu, c’est à la fois vrai et faux.
Vrai, parce que la majorité des points sont gagnés en phase d’attaque.
Faux, car sans défense, vous avez toutes les chances de perdre votre match.

Nous avons tendance à dire et à juste titre que « ta défense ne te feras pas gagner ton match mais il te ne le fera pas perdre »

Pour ma part, j’ai pendant de longues années développé un style de jeu très défensif, basé sur la contre attaque. C’est évidemment un style de jeu risqué mais très efficace et déstabilisant si vous êtes capable d’agrandir au maximum le court !

Vous l’aurez compris, je ne suis pas de ceux qui prône de rester en attaque en permanence mais plutôt d’agrandir au maximum le court pour mieux contre-attaquer !

 

Comment travailler sa défense ? Ici, je vous donne 4 exercices de bases pour la développer.

 

  • Le mur : 

 

  • Et oui toujours et encore le mur ! vous vous dîtes que je me répète et vous n’avez pas tort mais combien d’entre nous le faisons réellement ? cet exercice est très accessible et l’on progresse rapidement. 5 min en début ou fin d’entrainement sont suffisantes dans un premier temps. Pour la petit anecdote, Candra Wijaya, ancienne star indonésienne de double, faisait 1 h de mur tous les matins avant sa séance.

 

  • Dos au mur : 

  • cet exercice à plusieurs objectifs : le premier est de travailler sa posture de défense (raquette et coude vers l’avant), le deuxième est de développer sa maniabilité de raquette. Tester le et vous vous rendrez vite compte que votre position laisse à désirer. Attention à vos raquettes !

 

  • Le 2 VS 1 ou 3 VS 1 : 

  • il existe plusieurs possibilités mais ma préférée est le 2 contre 1 avec 2 joueurs au filet. C’est pour moi celle où l’on se retrouve le plus sous pression.
    Selon votre niveau, vous pouvez demander à vos relanceurs de viser uniquement votre prise revers ou bien d’alterner coup droit et revers … à vous de choisir.
    Dans un premier temps, chercher à faire durer l’échange, il faut donc demander aux relanceurs d’être « gentils ».

 

  • Le multi-volants :

  • cet exercice est un exemple parmi tant d’autres pour la défense sous forme de multi-volants. Je le trouve très intéressant car accessible à tous (pas besoin de savoir distribuer en main haute) et il permet de travailler son relâchement qui est l’un des aspects les plus important de la défense.

 

La défense est pour moi ce qui rend les doubles spectaculaires. Je reste toujours ébahi par la qualité de défense des coréens, malaysiens, indonésiens ou encore de la jeune paire danoise Astrup / Rasmussen !

 

Je vous rappelle qu’en défense l’attitude, la posture et un geste court sont de rigueurs.

N’oubliez pas le relâchement et surtout, d’avoir confiance en votre défense ?          

Bon entraînement,

 

Laurent

Découvre notre application mobile ici !

Disponible sur Google Play
Découvre nos guides pour progresser rapidement !

STAGE JEUNES ET ADULTES LA TOUSSAINT

Stage badminton la toussaint

STAGE JEUNES ET ADULTES D’ÉTÉ

 

Stage jeunes et adultes

STAGE BAD & VAC MARTINIQUE

 

Stage badminton martinique

STAGE INDONESIE INTENSIF

 

stage indo
La compréhension au service de l’intuition

La compréhension au service de l’intuition

Développez votre compréhension du jeu, puis laissez-vous guider par votre intuition.Et si vous portiez vos yeux sur l’invisible. Ce n’est pas parce que les choses ne se voient pas, qu’elles n’existent pas…Et, Ce n’est pas parce que vous n’arrivez pas à expliquer...

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquetteLe badminton est un sport complexe en matière de coordination haut/bas.Il nous demande dans un laps de temps très court, une prise d’information de la trajectoire du volant, une prise de décision du déplacement le plus efficient...

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points, pour ou contre ?Aujourd’hui nous risquons de changer de scoring prochainement si la BWF le valide comme la rumeur nous laisse l’entendre.A l’heure où j’écris ces lignes, de nombreuses personnes témoignent de leur désaccord sur le sujet. Je ne vous...

4 conseils pour développer les premiers coups en double

4 conseils pour développer les premiers coups en double

4 conseils pour développer les premiers coups en double

Badminton : 4 conseils pour développer les premiers coups en double

 

L’importance des 4 premiers coups dans les doubles n’est plus à démontrer… Nous savons qu’une majorité des échanges gagnés sont dû à une domination dans ce domaine. Néanmoins, je vois encore beaucoup de joueur sur les tournois prendre énormément de risque sans penser au coup d’après… il est important d’avoir toujours un coup d’avance sur son adversaire en badminton tel un joueur d’échec.

Aujourd’hui mon objectif n’est pas de vous faire comprendre l’importance de cela. Mais néanmoins, de vous donner des conseils sur les formes de travail que vous pouvez utiliser pour développer vos compétences dans ce domaine.

Voici donc mes 4 conseils pour travailler vos premiers coups dans les doubles.

 

  • Travailler le service et le 3e coup :

Ce n’est pas la première fois que j’évoque le travail du service et 3e coup mais il important de bien comprendre que pour un travail efficient, vous devez travailler votre service avec le troisième coup. Pour cela vous devez forcément avoir un retourneur. Si vous n’en avait pas un, simuler un shadow après votre service.

 

  • Travailler le retour et le 4e coup :

Sur le même principe que le point précédent, le retour et le 4e coup devraient être travailler de pair. Pour ce travail, vous devez forcément être à 2.

 

Mon conseil : faites ce type travail après chacune de vos séances. Les 4 premiers coups sont d’une importance capitale donc ne les délaissez pas. Vous n’en ferez jamais assez ?

N’oubliez pas que nos anticipations doivent être faites selon les coups « mécaniques » de votre adversaire.
Pour plus de détails sur le 3e et 4e coups et les coups mécaniques :
https://www.fuzions-sport.com/articles/badminton-premiers-coups-service-3e-coup/
https://www.fuzions-sport.com/articles/badminton-les-premiers-coups-retour-et-4e-coup/

 

  • Travailler le 3e et 4e en multi :

Vous pouvez choisir de cibler uniquement le travail du 3e et 4e coup. Pour cela vous allez le travailler sous forme de multi-volant. L’objectif ici est de demander à votre coach ou partenaire d’envoyer les volants selon les trajectoires possibles du 3e et 4e coup.

L’avantage du travail sous cette forme, est que vous pouvez vous placer en tant que non serveur pour travailler votre 3e ou non receveur pour travailler votre 4e coup.

 

  • Travailler en 2 VS 2 :

Le travail en 2 VS 2 est très intéressant pour progresser sur les 4 premiers coups. En effet, c’est le seul exercice qui va vous mettre dans une situation proche d’un match en compétition. L’idée est de créer une situation où vous allez être focus essentiellement sur les 4 premiers coups. Ex : match à thème interdiction de relever le volant sur les 4 premiers coups, ou, les seuls points marqués sont ceux qui se terminent dans les 4 premiers coups.

Néanmoins, ce type de travail demande une grosse implication de la part des 4 joueurs. Si l’un des joueurs n’est pas « dedans », il risque de gâcher la situation.

 

Mon conseil : faites-le régulièrement en fin de séance avec votre partenaire de double. C’est l’occasion pour vous de mettre en place des stratégies de positionnement en fonction de vos retours. Pensez à communiquer vos services, retour et placement à votre partenaire pour une organisation efficiente.

 

 

Encore une fois, si vous souhaitez progresser en double, l’une des clefs se trouve dans la maitrise des 4 premiers coups. Cette maitrise passe par une compréhension des coups mécaniques et des trajectoires plausibles. Et bien évidemment, par une gestion de la prise de risque pour éviter toutes fautes.

Maintenant place au travail ? !

 

Bon entraînement !

 

A bientôt

 

Laurent

Découvre notre application mobile ici !

Disponible sur Google Play

STAGE JEUNES ET ADULTES

Stage jeunes et adultes

STAGE BAD & VAC MARTINIQUE

Stage badminton martinique

STAGE INDONESIE INTENSIF

stage indo
La compréhension au service de l’intuition

La compréhension au service de l’intuition

Développez votre compréhension du jeu, puis laissez-vous guider par votre intuition.Et si vous portiez vos yeux sur l’invisible. Ce n’est pas parce que les choses ne se voient pas, qu’elles n’existent pas…Et, Ce n’est pas parce que vous n’arrivez pas à expliquer...

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquetteLe badminton est un sport complexe en matière de coordination haut/bas.Il nous demande dans un laps de temps très court, une prise d’information de la trajectoire du volant, une prise de décision du déplacement le plus efficient...

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points, pour ou contre ?Aujourd’hui nous risquons de changer de scoring prochainement si la BWF le valide comme la rumeur nous laisse l’entendre.A l’heure où j’écris ces lignes, de nombreuses personnes témoignent de leur désaccord sur le sujet. Je ne vous...

L’importance du mi-court / filet en double

L’importance du mi-court / filet en double

L'importance du mi-court filet en badminton

Badminton : L’importance du mi-court / filet en double

 

Le badminton moderne s’oriente de plus en plus vers un jeu agressif sur l’espace mi-court / filet là où le badminton d’antan (15-20 ans) n’y prêtait aucune attention.

Il est important de comprendre la place du mi-court / filet dans la logique du badminton actuel et notamment dans les doubles.

Ce qui fait la différence entre un bon joueur et un excellent joueur est sans nul doute la gestion de l’espace mi-court. Cette gestion va permettre aux joueurs d’accentuer la pression sur l’espace avant.

Nous pouvons remarquer lors des matchs de haut niveau, que le mi-court est le nerf de la guerre ; Néanmoins il n’est pas si facile que ça de gagner cette guerre. La vitesse et la pression dans cette zone y sont très élevées !  La solution la plus pertinente pour gagner ce duel est de répondre de la même manière, avec vitesse et pression.

Il est donc important si vous souhaitez faire la différence dans vos matchs, de travailler l’organisation de votre paire de double mais également de travailler sur un plan individuel en développant vos compétences !

Développer son mi-court passe par une progression de certaines de vos compétences.

Voici mes conseils pour progresser dans le mi-court / filet.

 

  • Développer son finger power

    • Raquette lourde : avoir une raquette lourde est devenu un indispensable si vous souhaitez développer votre finger power, donc votre qualité de jeu à plat. Je vous conseille néanmoins de ne pas en abuser pour ne pas risquer d’avoir des douleurs autour du poignet ou du coude.
      Commencez par un travail d’1 minute pour 1 minute de repos. L’idée est de s’orienter petit à petit vers 2min30 de travail pour 30 à 45 secondes de repos.
    • Soulevé de terre : le soulevé terre est un exercice de force athlétique primordial pour développer la poigne du joueur de badminton. Je vous invite fortement à vous initier à cette pratique.
    • Marche du fermier : pour cela, il vous suffit d’avoir en votre possession deux plates, haltères ou kettelbells, de les tenir et de marcher avec. Il faut que les poids soient suffisamment lourds pour développer votre force et votre résistance. Vous pouvez vous orienter vers un travail en temps ou en distance.

 

  • Développer la bonne technique

    • Avoir le coude dégagé du corps
    • Avoir la raquette « disponible »
    • Avoir la jambe raquette orientée vers l’avant

 

  • Le pratiquer

    • Contre le mur : c’est un classique du badminton que chaque joueur devrait pratiquer régulièrement s’il souhaite progresser dans sa maniabilité de raquette en jeu à plat et en défense. Privilégier un travail alterné entre raquette lourde et raquette classique.
    • Dès l’échauffement « raquette » : vos premiers échanges commencent de coutume par du jeu à plat. Néanmoins, trop peu de joueurs y mettent l’intensité et la qualité pour que cela y ait un réel intérêt de progression.
      Considérez chaque situation comme une occasion pour progresser.
    • En fin de séance : c’est souvent la place des matchs ou du jeu libre, néanmoins, vous pouvez aussi répéter vos gammes. 5 minutes de jeu à plat en recherchant de la régularité augmenteront vos qualités de raquette.
    • Sous forme de match à thème : le match à thème est l’occasion de se challenger sur des thématiques du badminton très ciblées.
      Je vous invite à découvrir cet ouvrage que j’ai co-écrit et qui vous sera d’une grande aide si vous souhaitez utiliser les matchs à thèmes. «Badminton – 60 situations ludiques pour 5 grammes de plumes»

 

 

Que ce soit en simple ou en double, il est important aujourd’hui de développer des qualités de raquette dans la vitesse dans cette fameuse zone mi-court.

Je n’ai évidemment pas oublié le contrôle, néanmoins même avec un très bon contrôle, si vous n’avez pas les compétences pour répondre à la vitesse par la vitesse, vous risquez de sombrer à un moment donné.

 

N’oubliez pas, le mi-court est la clef de vos matchs.

 

A la semaine prochaine

STAGE JEUNES ET ADULTES

Stage jeunes et adultes

STAGE BAD & VAC MARTINIQUE

Stage badminton martinique

STAGE INDONESIE INTENSIF

stage indo
La compréhension au service de l’intuition

La compréhension au service de l’intuition

Développez votre compréhension du jeu, puis laissez-vous guider par votre intuition.Et si vous portiez vos yeux sur l’invisible. Ce n’est pas parce que les choses ne se voient pas, qu’elles n’existent pas…Et, Ce n’est pas parce que vous n’arrivez pas à expliquer...

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquetteLe badminton est un sport complexe en matière de coordination haut/bas.Il nous demande dans un laps de temps très court, une prise d’information de la trajectoire du volant, une prise de décision du déplacement le plus efficient...

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points, pour ou contre ?Aujourd’hui nous risquons de changer de scoring prochainement si la BWF le valide comme la rumeur nous laisse l’entendre.A l’heure où j’écris ces lignes, de nombreuses personnes témoignent de leur désaccord sur le sujet. Je ne vous...

bien attaquer en double

bien attaquer en double

Bien attaquer en double

Badminton : bien attaquer en double

 

En double, il ne suffit pas de savoir smasher fort mais plutôt de savoir smasher juste. Le double est avant tout une discipline qui se pratique avec un partenaire. De ce fait, il est important de le prendre en compte lorsque la paire est en phase d’attaque.

Nous avons tendance à dire qu’il est essentiel d’être en position d’attaque pour pouvoir gagner le match ; Néanmoins, cela peut être à double tranchant !  Dans bien des cas les partenaires ne se sont pas communiqués de stratégie d’attaque en amont… Et malheureusement, sans stratégie, l’attaque devient vite anarchique !

A plusieurs reprises (dans mes précédents articles), j’ai évoqué l’une des clefs qui me semble la plus importante dans les doubles (et également dans bien d’autres domaines ?) : la communication.

En phase d’attaque, le plus important est votre organisation ; Sans organisation, la défense risque vite de vous contrer.
Une bonne organisation vous servira à être performant sur la zone « mi-court / filet » : zone la plus importante dans les doubles.
J’ai tendance à penser qu’une bonne organisation est propre à chaque paire et aux qualités de chaque individu qui la constitue. Néanmoins, il existe quelques fondamentaux de placements à prendre en compte pour une meilleure optimisation.

 

En cas de lob haut qui atterri dans le couloir du fond, le joueur en zone avant aura tendance à couvrir la trajectoire droite et à sortir du filet approximativement 1m derrière la ligne du service court.

En cas de lob court ou tendu, le joueur en zone avant aura tendance à couvrir la trajectoire croisée en se déplaçant sur la diagonale. L’objectif est de laisser la possibilité à son partenaire d’avancer dans le terrain après sa frappe fond de court.

En cas d’amorti, le joueur en zone avant aura tendance à se rapprocher du filet pour empêcher la contre-amorti de l’adversaire. Il pourra donc conserver l’attaque ou accentuer la pression avec une possibilité de kill.

 

Les fondamentaux étant posés, il est important de comprendre quelles zones ciblées ainsi que les différentes variations à utiliser. Frapper fort n’est pas synonyme de bonne attaque ! La priorité reste la qualité de la trajectoire et la zone ciblée. Évidemment, avoir les deux est l’idéal ?

 

Quelles zones ciblées ?

 

  • Attaque droite :

Trois possibilités intéressantes s’offrent à vous.

Attaquer plein centre sur le joueur. Le véritable avantage de cette attaque, outre le fait que c’est la moins risquée, est qu’elle vous permettra de rester correctement organiser sur les trajectoires droites (les plus plausibles).

Attaquer couloir : C’est une attaque risquée car proche de la ligne mais qui vous permettra de bloquer votre adversaire dans sa prise. Il existe très peu de joueurs capables d’avoir une grande variété de coups dans cette zone. Cela vous offrira des opportunités d’anticipations.

 

Attaquer au niveau de l’épaule raquette : C’est l’une des zones la plus compliquée à défendre.  Il est donc extrêmement intéressant de la cibler ! Attention néanmoins à la prise de votre adversaire. S’il a une tendance à être en coup droit, il faudra absolument éviter cette zone ! Attention également à ne pas vous tromper d’épaule ? !

 

 

  • Attaque au centre :

    La zone du centre est intéressante car elle réduit fortement les angles. Néanmoins, il est important de ne pas tomber dans la raquette du joueur sur le croisé. En effet, vous allez sortir votre partenaire du jeu et vous exposez à un contre qui pourrait bien faire mouche !

Il faut donc privilégier l’attaque au centre sur le joueur en phase de soi pour mettre son partenaire dans le jeu.

 

  • Attaque croisée :

    C’est l’attaque la plus dangereuse car elle ouvre les angles au maximum ! En cas d’attaque croisée, il vous faudra cibler le couloir latéral pour chercher le point direct.
    Cette attaque sortira du jeu la paire entière et vous exposera soit à un contre soit dans le meilleur des cas à un point direct en votre faveur !
    En revanche, cela peut faire partie de votre stratégie d’attaque en demandant à votre partenaire de se placer directement sur la zone croisée.

 

Enfin n’oubliez pas d’user des variations de puissance et d’angles pour apporter de l’incertitude chez vos adversaires…

 

Encore une fois le maitre mot reste la communication dans la paire en créant une stratégie d’attaque.

Vous ne devez pas oublier que l’objectif du joueur en attaque fond de court doit être de créer une situation favorable pour son partenaire en zone avant… C’est pour cela qu’il est important d’avoir une stratégie d’attaque afin que son partenaire puisse avoir un temps d’avance en se plaçant sur la bonne trajectoire.

Il existe une multitude de stratégies possibles (une zone, un joueur, un type de trajectoire…).  Une chose est sûre, sans stratégie votre partenaire ne sera pas comment se comporter en zone avant.

 

 

A la semaine prochaine

 

Laurent

STAGE JEUNES ET ADULTES

Stage jeunes et adultes

STAGE BAD & VAC MARTINIQUE

Stage badminton martinique

STAGE INDONESIE INTENSIF

stage indo
La compréhension au service de l’intuition

La compréhension au service de l’intuition

Développez votre compréhension du jeu, puis laissez-vous guider par votre intuition.Et si vous portiez vos yeux sur l’invisible. Ce n’est pas parce que les choses ne se voient pas, qu’elles n’existent pas…Et, Ce n’est pas parce que vous n’arrivez pas à expliquer...

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquetteLe badminton est un sport complexe en matière de coordination haut/bas.Il nous demande dans un laps de temps très court, une prise d’information de la trajectoire du volant, une prise de décision du déplacement le plus efficient...

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points, pour ou contre ?Aujourd’hui nous risquons de changer de scoring prochainement si la BWF le valide comme la rumeur nous laisse l’entendre.A l’heure où j’écris ces lignes, de nombreuses personnes témoignent de leur désaccord sur le sujet. Je ne vous...

3 conseils sur les 4 premiers coups en double

3 conseils sur les 4 premiers coups en double

3 conseils pour être performant sur les premiers coups en double

Badminton : 3 conseils pour être performant sur les 4 premiers coups en double

 

Aujourd’hui, les paires de doubles sont de plus en plus organisées et la compréhension des 4 premiers coups, des trajectoires et des placements est de plus en plus maitrisée et pertinente.

Que ce soit pour le DD,  le DH ou le Dmx, l’importance des 4 premiers coups est fondamentale. Néanmoins, il est vrai qu’en DD, le début de l’échange est moins crucial en raison d’un placement moins agressif en retour de service.

Plus vous progresserez en niveau, plus le début de l’échange sera important… je vous conseille de gagner du temps en prenant les bonnes habitudes dès maintenant.

 

Voici quelques conseils à mettre en place avec vos partenaires.

 

 

VOS PREFERENCES :

Nous avons tous des préférences où nous nous sentons plus à l’aise ou, à l’inverse, des zones où nous n’arrivons pas à être performant.

Bien que ce soit évident, la communication est l’aspect le plus important si vous souhaitez être performant sur les 4 premiers coups. Il ne faut donc pas hésiter à dire à votre partenaire vos préférences en matière de placement et d’anticipation. Cela vous permettra de gagner quelques légères secondes et accentuera la pression sur vos adversaires.

 

LE SERVICE + 3e COUP :

Le service ne doit pas être dissocié du 3e coup. C’est l’erreur la plus féréquente que nous commettons dans notre apprentissage.

Apprendre techniquement à servir n’a d’importance que par notre compréhension des trajectoires possibles de notre adversaire.

Avoir un bon service est primordial mais il est tout aussi important de faire un choix derrière.

Ex : je sers court puis je prends le filet ; je sers court au centre puis je prends le droit.

 

Encore une fois, la communication avec votre binôme aura son importance car votre partenaire n’est pas dans votre tête… Lui dire quel service et quelle option vous allez prendre sur le 3e coup vous fera gagner un temps précieux sur vos adversaires !

 

LE RETOUR + 4e COUP :

Sur le même principe, le retour et le 4e coup doivent être travaillés ensemble. Un retour fort, en zone de divorce ou bloqué n’aura pas les mêmes effets sur la réponse possible de vos adversaires. Il est donc important de se placer en conséquence pour, une fois encore, accentuer la pression sur vos adversaires.

Une chose importante est de ne surtout pas vous effacer après votre retour et laisser votre partenaire couvrir le terrain…

 

Enfin, je vous conseille fortement de dire à votre partenaire, votre retour et votre anticipation du 4e coup pour gagner en efficacité et être plus performant en tant que paire de double !

 

Il est vrai que l’importance des 4 premiers coups diffère d’une discipline à une autre et d’un niveau à un autre. Néanmoins, plus vos compétences seront développées dans ce domaine plus votre paire aura des facilités à marquer des points dans les moments importants ! C’est dans le « money time » qu’il y a souvent le plus de fautes ; A vous de faire en sorte que ce soit en votre faveur !

 

Dernier conseil, la prise de risque dans les 4 premiers coups n’est pas nécessaire…

 

A bientôt

 

Laurent

STAGE JEUNES ET ADULTES

Stage jeunes et adultes

STAGE BAD & VAC MARTINIQUE

Stage badminton martinique

STAGE INDONESIE INTENSIF

stage indo
La compréhension au service de l’intuition

La compréhension au service de l’intuition

Développez votre compréhension du jeu, puis laissez-vous guider par votre intuition.Et si vous portiez vos yeux sur l’invisible. Ce n’est pas parce que les choses ne se voient pas, qu’elles n’existent pas…Et, Ce n’est pas parce que vous n’arrivez pas à expliquer...

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquette

Penser déplacement avant raquetteLe badminton est un sport complexe en matière de coordination haut/bas.Il nous demande dans un laps de temps très court, une prise d’information de la trajectoire du volant, une prise de décision du déplacement le plus efficient...

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points ?

21 VS 11 points, pour ou contre ?Aujourd’hui nous risquons de changer de scoring prochainement si la BWF le valide comme la rumeur nous laisse l’entendre.A l’heure où j’écris ces lignes, de nombreuses personnes témoignent de leur désaccord sur le sujet. Je ne vous...